mercredi 18 décembre 2013

Françoise Hardy et Alain Souchon dans Lui (1986 - 2ème extrait)

En mai 1986, Françoise Hardy s'entretenait avec Alain Souchon dans les pages du magazine Lui. Lieu de rencontre inattendu et déclencheur de confidences...

Françoise Hardy : Partages-tu cette vieille idée selon laquelle l'homme aurait une nature polygame et la femme une nature monogame ?
Alain Souchon : Dans les histoires d'amour, je trouve que les femmes sont en général beaucoup mieux que les hommes, beaucoup plus droites, beaucoup plus fidèles, alors que les hommes sont la plupart du temps plus ou moins lâches, fourbes....

Françoise Hardy et Alain Souchon

Françoise Hardy : Quels défauts physiques ou psychologiques te paraissent rédhibitoires chez une femme ?
Alain Souchon : Physiquement, au-dessus de deux cents kilos c'est très dur. Sur le plan psychologique, je trouve excitantes les femmes intelligentes. L'idiotie est rédhibitoire. Certains détails physiques qui laissent entrevoir l'idiotie _ du vernis à ongles et du rouge à lèvres roses par exemple _ me font débander.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire